A l'origine

Portraits de citoyen-nes

Emilie, citoyenne du monde, remplie de joie et de gratitude pour mon existence dans ce merveilleux pays qu'est la France et cette Terre si généreuse.

J'ai confiance en l'avenir et dans toutes les formes de vie. Je crois que cette confiance est un don à partager dans l'amour, le respect, la joie et l'accueil de nos différences. 

Comme vous, j'aspire à vivre en harmonie dans la vie collective, à me sentir en sécurité dans mon environnement, à découvrir, apprendre, expérimenter pour m'améliorer, à me sentir utile pour les autres et apporter ma contribution avec l'énergie de vie et d'amour qui nous relie tous les uns aux autres. 

Maman de deux enfants, je souhaite leur transmettre la conviction que tout est possible, et que chacun de leurs actes, si petit soit-il, est une opportunité de faire grandir l'amour qui est en chacun de nous. 

Je vis dans le Tarn, et habite une maison à la campagne. J'essaye de rendre mon habitat résilient, autonome, tout en m'appuyant sur un réseau de personnes locales engagées dans des valeurs qui respectent la vie, le partage, la bienveillance...Je suis aussi bénévole dans une association locale SUAN THAÏ et impliquée dans un projet qui vise à faire connaître les personnes déjà engagées dans un mode de vie plus sobre, où la course effrénée contre le temps a été remplacée par la sérénité et l'espoir d'un monde meilleur.

Avec mon conjoint, nous œuvrons à travers son entreprise à favoriser le concept d'autonomie énergétique. 

De nombreuses personnes, amis, profs, artistes, lectures et films... m'ont inspirée dans des domaines très divers : 

Pierre RABHI, un des fondateurs de l'agroécologie, Damien DEKARZ (youtubeur et formateur en agroécologie), José MUJICA (ancien président révolutionnaire d'Uruguay), 

les films Avatar, Interstellar, nos enfants nous accuseront, les films docu de Yann ARTHUS BERTRAND, 

les youtubeurs de "Partager c'est sympa", "Et tout le monde s'en fout", "Ami des lobbies", "le Grenier de l'éco"

les chanteurs/euses HK, Akhenaton, BLAKO, Keny ARKANA, S Petit Nico

les livres "Ravage" de Barjavel, "Le passeur" de Lois LOWRY, "une autre fin du monde est possible" de Pablo SERVIGNE - Raphael STEVENS - Gauthier CHAPELLE, "le pouvoir du cœur..." de Severyna JAUNASSE, "Devenir super conscient" de Joe DISPENZA

 

Et vous, qui êtes vous ? Ecrivez votre portrait, avec votre photo si vous le souhaitez et transmettez le par mail à LREV@larepubliquenvie.org afin qu'il puisse être publié ici !

 

Gaëlle

Je m’appelle Gaëlle, j’aime apprendre en autodidacte, je suis passionnée par les mots et les arts littéraires depuis ma plus tendre enfance.

Je vis en famille avec ma belle-mère, mon mari, et mes deux enfants qui s’épanouissent dans une maison de campagne où le nombre d’arbres est autant une richesse pour la biodiversité que tout un univers imaginaire pour construire des cabanes et des histoires.

Mon objet favori est le livre car c’est un support magnifique qui ouvre sur (presque) toutes les connaissances, les questionnements et les imaginations.

Je m’inscris dans une mouvance anarcho-pacifiste centrée sur l’importance des mots pour construire son libre arbitre, le questionnement philosophique et la Communication Non Violente tel que décrite par Marshall Rosenberg qui nous pousse à devenir toujours plus autrice de nos propres vies en toute conscience et responsabilité.

Je garde précieusement avec moi quelques ouvrages, dont le premier livre qui a marqué mon cœur par son humanité, « Cabot-Caboche » de Daniel Pennac ; et d’autres que j’ai découvert plus tard : « Le Meilleur des mondes » d’Aldous Huxley, « L’école de femmes » de Molière, « La couleur des sentiments » de Kathryn Stockett, « King Kong Théorie » de Virginie Despentes ou encore « C’est une chose étrange à la fin que le monde » de Jean d’Ormesson.